La Technique Alexander à l’ETAN (Ecole de Technique Alexander de Normandie)

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’origine de la Technique Alexander :

Au faite de sa carrière de récitant Shakespearien, Frederick Matthias Alexander (1869-1955) perd sa voix. Ne trouvant pas de solution médicale, il conclut que c’est la façon dont il s’utilise dans sa globalité qui cause son trouble. Il décide alors de s’observer dans des miroirs et découvre que c’est le rapport entre la tête, le cou et le dos, qu’il nomme le « contrôle primaire », qui influe sur le fonctionnement de l’organisme dans son ensemble. Il met au point une série de procédures (qu’on nommera par la suite Technique Alexander) pour se rééduquer et parvenir à un usage global dynamique et fluide.

Ses enjeux :

Cette technique psycho-physique permet de retrouver un bon équilibre en libérant tension et stress. Elle considère toujours l’individu dans son ensemble et ne s’adresse pas séparément au corps ou à l’esprit. Douce et profonde, la Technique Alexander est à la fois préventive, éducative et thérapeutique. C’est en organisant sa pensée et son corps que l’on trouve aisance et bien-être à travers des mouvements simples, accessibles à tous.

Depuis plus de cent ans, des dizaines de milliers de personnes ont utilisé cette technique pour retrouver un dos en bonne santé, améliorer leur état général, gérer leur stress, développer leur présence, optimiser leur capacité de réflexion et regagner détente, bien-être et tonicité.?

« … La Technique Alexander est une forme de rééducation et de redéploiement du système musculaire tout entier et par là, de beaucoup d’autres organes… » Nikolaas Tinbergen, prix Nobel de physiologie et de médecine en 1973.?

Ses bienfaits :

- Prévention des douleurs physiques

- Gain de tonicité, dynamisme
- Meilleure concentration
- Plus grande présence à soi et aux autres
- Plus de confort dans les longues stations assises ou debout
- Prévention du stress et de la fatigue
- Gestion du trac face au public ou sur scène
- Facilité respiratoire et vocale
?

A destination des artistes et musiciens :

Accorder son corps avant de jouer - la Technique Alexander permet de prendre conscience de son corps comme premier instrument dans l’apprentissage de la musique, du théâtre, du chant et de la danse pour gagner en coordination, fluidité, tonus, disponibilité.

Appliquée aux gestes spécifiques des musiciens, elle enseigne des procédures qui les aident à changer leurs habitudes et à réduire les tensions inutiles dans leurs activités, à rétablir une intégrité psychophysique et un meilleur équilibre conduisant à une économie d’effort et une amélioration des performances.

Tristan Benveniste, violoniste à l’orchestre de l’Opéra de Rouen :

« Pour moi, la Technique Alexander est une réorganisation du corps, un mélange de puissance et de légèreté, une façon de « se placer » dans l’espace afin de mieux se projeter vers le monde extérieur. Ce principe physique a d’ailleurs une influence considérable sur le mental, le psychique. »

Portes ouvertes gratuites :

Découvrir la Technique Alexander :

Les 16 juin, 15 septembre, 13 octobre, 3 novembre et 1er décembre 2014

de 12h30 à 13h30 et de 18h30 à 19h30.

Stages de Technique Alexander :?

Mouvement et non-faire

Expérimenter et échanger avec des élèves de tous niveaux. Procédures, lectures et réflexion.

Du 25 au 28 août 2014, de 9h30 à 12h30.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’ETAN, Ecole de Technique Alexander de Normandie qui propose des cours de Technique Alexander et forme les professeurs : http://www.etanormandie.fr/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »